Kids Life

Hypotonie : Qu’est-ce que c’est ?

Pourquoi vais-je vous parler de ce drôle de mot assez bizarre ? L’hypotonie , tout simplement notre deuxième fille qui va sur ces 2 ans à était diagnostiqué Hypotonique pour nous c’était assez compliqués comme mot surtout nous avons jamais connus ceci, donc sur cet article je vais vous en faire une définition et son parcours .

L’hypotonie du nourrisson est un signe fréquent qui se voit dans de nombreuses maladies. L’hypotonie peut être axiale et retarder la tenue de la tête, puis la station assise, ou prédominer au niveau des membres.Elle peut être transitoire, à l’occasion d’une maladie aigue quelle qu’elle soit, ou être constante.

Dans ce cas, l’examen du médecin permet d’apprécier le degré d’hypotonie en se référant au tonus et aux acquisitions motrices, tenue de la tête, station assise, marche…, habituelles à l’âge de l’enfant. L’évaluation de la force musculaire, des réflexes, du type d’hypotonie, axiale, périphérique ou globale, permet d’avoir une orientation sur la pathologie en cause.

Le déroulement de la grossesse, la survenue pendant celle-ci d’événements, infections ou traumatismes, susceptibles d’avoir entraîné des lésions cérébrales, le déroulement de l’accouchement, le développement de l’enfant depuis la naissance, l’existence dans la famille de maladies associées à une hypotonie, dont un certain nombre peuvent être d’origine génétique, sont également des informations importantes pour le diagnostic de l’affection à l’origine de l’hypotonie.

Enfin, il est utile pour le médecin de savoir si des frères ou sœurs aînés de l’enfant ont également présenté une hypotonie qui a disparu spontanément avec le temps.

En fonction de l’orientation donnée par l’examen clinique, qui sera habituellement répété à plusieurs reprises à des moments différents, un certain nombre d’examens seront éventuellement prescrits (électromyogramme, biopsie musculaire, dosages sanguins, tests génétiques, IRM cérébrale…)

Donc la définition faite, nous avons appris que notre PetiteHérisse était Hypotonique vers Novembre-Décembre voir un peu plus avant ( pas du à la Grossesse car, elle allais très bien sa naissance une prématurée d’un mois ) . Donc elle à était faire du Kiné rien n’avais avancé , au bout d’un moment elle faisais ces rouler-boulet donc pour nous tout aller bien, elle était sur le tapis sur le ventre et du jour au len-demain tout c’était arrêter Mlle rester que stationnaire en position assisse , et faisais que des aller-retour Assis.

Pour nous ‘était assez durs sans avoir de retour, où des gestes à avoir pour notre part ça aller passer donc nous avons laisser, un retour chez un nouveau kiné au mois de Janvier nous sommes maintenant au mois de Mai voici en images ce qu’elle nous fait comme exploits nous sommes assez fiers d’elle , elle grandit malgré son absence de langage..

Donc du assis stationnaire on est passer au genoux, maintenant quatre pattes qui était assez compliqués elle nous faisais du assis sans bouger, assis glisser, assis kangourous , à du sur les Genoux, pour ensuite du quatre pattes sans bouger, quatre pattes Kangourous et là c’est enfin partis du VRAI Quatre Pattes !!!! Aleluia ! Manque plus que le Debout.

On voit en effet que notre PetiteHerisse qui aura 2 ans le 15 Août , commence aussi à vouloir parler ( susu , doudou, Biberon.. ) Parfois Tata, bisou .. ça va finir par y arriver.

Donc en conclusion elle va au kiné 1 à 2 fois par semaine + la crèche et on va reprendre nos rendez-vous très bientôt au CAMPS , à la maison on fait beaucoup d’exercices entre de petits parcours, attraper les objets en hauteur , faire du vélo ( ces pieds sur nos mains )

Est-ce que ce petit article vous à bien aider ?

20 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :